Pierre-Alexandre Huguenin — Photographe spécialisé dans le portrait basé à Genève. © 2020 Tous droits réservés.

Matériel

Comment contrôler son Sony a7 III avec une télécommande ?

Dans un article publié en janvier 2019, j’évoquais mon histoire d’amour avec les boitiers de la gamme NX fabriqués par Samsung. Toutefois, après avoir réalisé d’innombrables projets photo avec le NX 1 et NX 500, je me suis rendu compte que deux points me chiffonnaient au plus haut point : la montée en ISO et l’autofocus. En effet, au-delà de 5000 ISO, les photos produites par ces deux boitiers sont difficilement exploitables même en réduisant le bruit dans Lightroom. Quant à l’autofocus, celui-ci ne détecte pas toujours le visage des sujets et patine beaucoup en mode rafale dans des conditions de faible luminosité. C’est alors que le Sony a7 III commença à piquer mon intérêt…

C’est en lisant de nombreux tests sur le web que je suis tombé sur le a7 III. Les commentaires dithyrambiques à son égard notamment au sujet de son autofocus (Eye AF et capacités en basse luminosité) finirent de me convaincre de l’essayer en magasin et de l’acheter. Associé à l’objectif FE 24-105 mm F4 G OSS, ce boitier est une petite merveille ! Je peux désormais me focaliser sur la composition sans avoir à me soucier de la position des collimateurs AF. L’une de mes fonctions favorites est la possibilité de prendre des photos sans bruit (Silent Shooting)… idéal pour capturer les émotions tout en restant discret 🙂

Quelle télécommande acheter ?

Il existe deux manières de contrôler son a7 III à distance : soit avec son téléphone par le biais de l’application Imaging Edge Mobile produite par Sony, soit avec une télécommande physique. Personnellement, je préfère utiliser une vraie télécommande dans la mesure où celle-ci est plus pratique et risque moins d’être à court de jus le moment venu de faire des photos.

Plusieurs télécommandes existent sur le marché, notamment la RMTDSLR2 (infrarouge) et la RMT-P1BT (Bluetooth). Toutefois, ces deux modèles sont relativement assez chers à mon sens (environ 30 $ pour la RMTDSLR2 et 70 $ pour la RMT-P1BT). C’est sur Amazon que j’ai trouvé LA télécommande au rapport qualité-prix imbattable : la TOOGOO(R). Celle-ci ne coute que 2 € (livraison incluse) et comprend une pile CR-2025. Cette télécommande infrarouge est d’une formidable simplicité avec ses deux uniques boutons permettant de déclencher l’obturateur immédiatement ou après 2 secondes.

Celle-ci répond parfaitement à mes besoins, que ce soit pour mes photos de groupe (portée d’environ 5 mètres maximum) ou lors de mes poses longues sur trépied en montagne. La seule critique que je pourrais émettre concerne la qualité du signal infrarouge ; il faut bien orienter la télécommande vers le récepteur infrarouge du boitier (juste au-dessus de la monture de l’objectif) pour prendre la photo.

Télécommande TOOGOO(R). Cette dernière est petite et détonne par sa simplicité d'utilisation. Le bouton noir "S" permet de déclencher l'appareil immédiatement, tandis que le bouton "2S" déclenche celui-ci après 2 secondes.
Télécommande TOOGOO(R). Cette dernière est petite et détonne par sa simplicité d’utilisation. Le bouton noir « S » permet de déclencher l’appareil immédiatement, tandis que le bouton « 2S » déclenche celui-ci après 2 secondes.

Déclencher l’a7 III à distance avec une télécommande physique n’est pas très compliqué. Afin de vous faciliter la tâche, je vous ai préparé ci-dessous un petit guide pas-à-pas illustré 😉

Contrôler le Sony a7 III avec une télécommande

  1. Allumer l’appareil photo et la télécommande (si cette dernière dispose d’un bouton ON/OFF) ;
  2. Appuyer sur le bouton MENU du boitier ;
  3. Aller à la page 3/7 de la section « Réglage ».
  4. Descendre jusqu’à la ligne « Comm. à distance IR » et mettre sur ON.
Activer la fonction "Comm. à distance IR".
Activer la fonction « Comm. à distance IR ».

Voilà, vous pouvez désormais utiliser votre a7 III avec une télécommande ! Une petite icône symbolisant une télécommande s’affiche sur l’écran principal confirmant ainsi le fonctionnement de la communication à distance infrarouge.

Cette petite icône confirme le bon fonctionnement de l'infrarouge.
Cette petite icône confirme le bon fonctionnement de l’infrarouge.

N’hésitez pas à me faire part de vos retours d’expérience dans les commentaires 🙂  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.